Instagram ou Pinterest ?

D’ailleurs, un annonceur me signale dans l’oreillette qu’un formateur vient de lui dire de laisser tomber Instagram pour se concentrer sur Pinterest, Wise Man. Il est vrai qu’Instagram, c’est comme Pinterest, mais en moins bien. Forcément : sur Pinterest, il y a plus de 13,7 millions de visiteurs uniques dans le monde, et tout le monde en parle.

On oublierait presque, avec cet aveuglement social médiatique, qu’Instagram vient de passer la barre des 27 millions d’inscrits, en doublant le nombre de ses utilisateurs en 5 mois pour une application sociale uniquement propulsée sur iOS.

On en oublierait presque, également, que les fonctionnalités, utilisateurs et usages des 2 services sont radicalement différents !
Instagram se présente comme un service de partage photographique social, localisé, temps réel et mobile (SoLoMo) exclusivement. Un peu comme Flickr, à la différence qu’il s’agit là d’une application spécifique à l’iPhone, et que les fonctionnalités de retouche photo apportent un énorme avantage différenciant. L’utilisateur Instagram sublime son regard sur le quotidien, le monde, pour construire un égo social original, valoriser sa créativité, proposer un album extime.

Pinterest, c’est un service de Curation visuelle. On ne crée pas de contenus : on les republie, on les organise, on les partage. Sur Pinterest, comme avec Scoop.it, ce sont avant tout les topics que l’on alimente qui génèrent de l’intérêt social et par rebond, du trafic vers les contenus Web que l’on épingle. L’utilisateur Pinterest est un filtre subjectif thématique, il s’inscrit dans une démarche de folksonomie (indexation personnelle) qui alimente ses affinités sociales. Ai-je précisé qu’une écrasante majorité des utilisateurs sont des utilisatrices ?

Quelle est votre stratégie ?

Vous le savez : on ne choisit pas un levier d’engagement parce qu’il fait parler (sauf exception volontaire), mais parce qu’il fait sens vis-à-vis de l’audience recherchée, des objectifs de communication, du rôle dans le dispositif digital de marque.

Instagram vous aidera à construire une image créative et enrichir votre histoire de marque en temps réel, tout en générant de l’enthousiasme grâce à des contenus visuels originaux publiables via vos différentes présences sociales (Facebook, Twitter, Blog…). Instagram n’est pas pour le trafic mais pour le renforcement de l’affinité.

Pinterest vous permettra d’alimenter votre stratégie visuelle, de vous placer en hub d’inspiration pour votre audience, tout en créant des signaux sociaux et un apport de fréquentation (surtout en e-Commerce).
Bref, allez au-delà de l’engouement pour avoir une approche lucide de chaque solution. L’une et l’autre peuvent évidemment vous convenir, à condition d’y dédier des démarches particulières et du temps. Alors : Instagram ou Pinterest ?